seniors

Le leader déroule à Mistral

De seniors 2011-2012” />

 

Le leader déroule à Mistral

 

Au stade Mistral

Rhône Crussol – Chambéry F73 : 1 – 3

Buts : Séné 41ème pour Rhône Crussol

Nasrallah 5ème , Ndiay 9ème et 68ème pour Chambéry

Avertissement : Demichelis, Khadjaoui, Besançon pour Rhône Crussol

 

Pas de doute la meilleure équipe de la poule est bien Chambéry.

Même si Rhône Crussol a plutôt réussi un bon match, les Savoyards ont démontré leur maîtrise technique et physique tout au long du match et se sont imposés en toute logique.

C’est la plus belle formation vue cette année à Mistral.

 

Entame de match catastrophique pour Rhône Crussol

5ème : Nasralah déborde toute la défense Ardéchoise pour battre Lefebvre impuissant sur le coup

9ème : Rhône Crussol n’est pas encore dans son match ; Zelenika, coté droit, adresse un centre au deuxième poteau sur Ndiay, qui dans une position difficile arrive tout de même à lober Lefebvre de la tête.

 

Malgré ce coup d’assommoir, Rhône Crussol refait surface et investit le camp Savoyard, même si ces derniers restent dangereux :

27ème Tir de 20 m de Kherbache sur la barre

29ème Jolie frappe de Chiefari que Lefebvre détourne en corner

 

41ème Rhône Crussol est récompensé de ses efforts par l’intermédiaire de Séné qui expédie un missile de 20 m dans les buts de Panepinto

 

Au retour des vestiaires, si Rhône Crussol avait repris espoir avec le but de Mactar, Chambéry va tout de suite se charger de démontrer qui est le patron sur le terrain :

57ème : Ndiay frappe le montant gauche de Lefebvre

68ème : belle action des Chambériens dans la surface Ardéchoise ; le ballon arrive sur Ndiay qui marque d’un extérieur pied gauche.

 

La messe est dite, mais Rhône Crussol ne lâche pas :

70ème : Bonne tête de Demichelis sur Panpinto qui reste vigilant

83ème : Belle action de Strusinsky qui essaie un lob sur Panepinto qui doit se détendre pour détourner le ballon en corner

89ème Négri sur coup franc oblige Panepinto à une claquette à hauteur de la lucarne gauche

 

Les commentaires sont fermés.