Beau succès pour les U19 en déplacement

11 ème journée de championnat U19

victoire 3/0 à Pierrelatte ( mi temps: 2/0 )

buts: Louisar ( 17′ ) Deyre ( 29′ ) et Ailane ( 84′ sp ) pour RCF 07

cartons jaunes: aucun
cartons rouge: aucun

composition:

1- SOTTET

2- PHILIBERT 4- DEYRE 5- LACENE 3 – ( cap ) VETTOVALLI

6- JEZIOROWSKI 7- DREVETON

8- MAISONEUVE 10- VABRES 11- FOURE

9- LOUISAR

12- AILANE
13- REMOUE

Pour ce dernier match de la phase aller ( en attendant de jouer en retard à Chabeuil mi mars ), le groupe se déplaçait à Pierrelatte pour une rencontre importante pour la suite de la saison, après le faux pas sans conséquence d’il y a 15 jours contre Privas ( défaite 3/1 convertit en victoire suite au forfait général de l’équipe ).
Au delà du résultat recherché, la causerie d’avant match était en grande partie basée sur la demande de prendre du plaisir et de créer du jeu, chose que nous avions que très peu vu au cours des deux premiers matches de janvier contre Davézieux et centre ardèche.
L’entame de match, comme presque tout le temps, fut sérieuse et appliquée ( un seul but encaissé depuis le début de saison dans les 25 premières minutes ), et après un premier quart d’heure sans réelle occasion de part et d’autre, le premier mouvement collectif fit mouche: Toto Vabres, une nouvelle fois propre dans son jeu, décalait coté gauche Do Fouré qui débordait et centrait, le ballon était dégagé aux 16 mètres sur Dayvlin Louisar qui, sans se poser de question, logeait la balle hors de porter du gardien local d’une somptueuse frappe sans contrôle ( 1/0: 17′ ).
Avec l’appui du vent, le bloc équipe jouait très haut et empêchait toute relance adverse et c’est sur un coup franc excentré coté droit, que Do se chargeait de frapper pied gauche, que vint la deuxième grosse occasion, mais le cuir finissait sa course juste au dessus de l’horizontale ( 22′ ).
Ayant un maximum la main mise sur le ballon, le groupe dominait totalement le jeu, créant du jeu et de belles phases construites, mais c’est après une série de 3 corners consécutifs que vint le second but. Premier corner frappé rentrant pied droit par Toto repris par Do et alors que la balle prenait la direction du but, le défenseur la contrait du bras sans que l’arbitre ne le sanctionne ( 27′ ); deuxième corner, mêmes acteurs: coup de pied de coin frappé par Toto sur la tête de Do qui trouvait la transversale, la balle revenait aux 16 mètres mais la frappe de Germain Jéziorowski était déviée en corner ( 28′ ). Sur ce corner frappé de l’autre coté par Do, le ballon arrivait au second poteau sur Dylan Deyre qui ne fit pas prier pour doubler la mise ( 2/0: 29′ ).
Toujours aussi haut, l’équipe, avec les rentrée simultanées de Alex Remoué et Sofiane Ailane au niveau offensif, continuait à presser les joueurs locaux, et ce ne fut qu’au bout de 37 minutes que Pierrelatte se créait leur première situation de but sur coup franc lorsque Quentin Sottet jugeait mal la trajectoire et la tête dos au but du 10 passait juste au dessus.
Deux dernières grosses occasions aurait pu tuer tout suspense dans ce match, mais par deux fois Corentin Maisoneuve ratait le coche: tout d’abord sur une somptueuse inspiration d’Alex qui, de l’extérieur du droit, le décalait coté gauche mais celui ci, après avoir éliminé le dernier rempart adverse, trouvait le petit flet extérieur ( 39′ ), puis sur un bon travail coté droit de Germain, ce dernier centrait en retrait mais la reprise de Coco s’envolait au dessus ( 43′ ).
A la pause, le coeur du sujet était de ne pas tomber dans la provocation qu’était en train de nous faire l’adversaire, frustré d’être aussi malmené sur leur terrain, l’autre point important étant de ne surtout pas leur donner l’occasion de se relancer dans la partie.
Toujours aussi sérieux, la première occasion fut à nouveau pour nous lorsque Dylan sur coup franc dans le rond central trouvait entre les lignes adverses Alex qui tentait, en première intention, un lobe venant mourir au dessus de la barre ( 50′ ).
Quelques minutes plus tard, sur un centre coté droit, Max Philibert ratait son dégagement qui arrivait dans les pieds du milieu bleu mais sa frappe était capter sans soucis par Quentin ( 54′ ).
Cette toute petite occasion fut la dernière à se mettre sous la dent durant plus de 15 minutes, la faute à un adversaire qui, voyant le temps passé et ne réussissant pas à revenir au score, durcissait le jeu ( en témoigne les deux chevilles en sang de Germain ) et surtout de l’attentat tenté dans le rond central par leur capitaine sur Tomtom Dreveton qui, s’il n’avait pas senti le coup venir, serait surement avec une grave blessure aujourd’hui… Malgré cela, le groupe ne répondit jamais à ces gestes ( aucun carton reçu ) et il faut les en féliciter!!!
La seule petite frayeur fut lorsque, sur un ballon perdu plein axe aux 30 mètres par Max Philibert, l’attaquant local frappait mais Quentin, en deux temps, écartait le danger ( 72′ ).
Puis, pour donner un peu plus d’ampleur au score, Sofiane Ailane transformait un pénalty provoqué par Do Fouré, à l’origine des 3 buts aujourd’hui, après un action d’école coté gauche: au départ amorcée par Germain, celui ci décalait Alex, qui trouvait Dédé dans l’espace, enchainait un double « une-deux  » avec Do en plein coeur de la défense locale aux abois, et alors qu’il rentrait dans la surface, était fauché par derrière ( 3/0: 84′ ).
Une dernière situation dangereuse était créée par Toto, à peine rerentré en jeu qui profitait d’un bon ballon donné plein axe par Dédé, mais il ratait son lobe qui finissait à coté du but ( 86′ ).

Au final, une première période dominée de bout en bout, avec un collectif retrouvé, une seconde bien maitrisée, que ce soit en terme de jeu mais aussi et surtout en terme de comportement face à une équipe adverse frustrée, pour une victoire tout à fait logique.
Quand on voit que le groupe séniors B s’est imposé avec 10 joueurs U18 / U19 / U20, sans compter les joueurs indisponibles ce week-end pour diverses raisons ( exbrayat, buisson, lhomet, boilley, faquin, petit, rodrigues, saby, grève ), on peut dire que l’avenir du club au niveau séniors est la. Félicitation à eux pour cette victoire plus qu’importante contre Colombiers qu’il faudra confirmer le week-end prochain contre Alboussières, de même que pour le groupe U19 contre AS DOLON, également à domicile.

Merci à DAVID REY d’être venu avec moi ( il est toujours plus agréable d’avoir quelqu’un sur le banc de touche avec soit pour communiquer ), merci à monsieur Sottet pour la touche, et à tous les parents présents.

Les commentaires sont fermés.