COUPE DROME ARDECHE U19 ( 3ème tour )

match nul 0/0 contre VEORE MONTOISON
qualification aux tab 2/0

composition:

1- GIORGI

2- PHILIBERT 4- LACENE 5 ( cap )- EXBRAYAT 3 – SAEZ

6- GOUIT 7- MONTEIRO

8- ACHIN 10- PALACIOS 11- FOURE

9- LOUISAR

12- LHOMET
13- REMOUE
14- SABY

Pour ce 3ème tour de coupe, le tirage au sort nous proposait, un mois après avoir sorti Bourg de Péage, de recevoir une des grosses pointures de notre poule, VEORE MONTOISON, actuel 3ème du classement.
Sept mois après le match houleux qui avait été joué lors de la première journée de championnat, rencontre qui s’était fini à 10 contre 9, le mot d’ordre était en premier lieu de ne penser UNIQUEMENT qu’à nous, et non aux adversaires du jour, et ensuite de retrouver notre solidité défensive lors de l’entame de match qui nous avait tant fait défaut il y a 15 jours à Bourg les Valence, encaissant 2 but dans le premier quart d’heure, une première cette saison, et qui donc nous avait hôter toute chance de résultat.
Est ce ce discours sur le comportement exemplaire demandé qui était dans les esprits des joueurs, mais il n’empêche que la première période fut, malgré une domination dos au vent, très stérile malgré une grosse possession de balle.
La première petite incursion intervint à la 10ème minute lorsque, sur un ballon récupéré coté droit, Jimmy Achin transmettait dans l’axe à Flo Palacios qui, en une touche de balle, lobait la défense pour trouver à gauche Do Fouré; celui ci, sur la ligne de but, éliminait son vis à vis, repiquait à l’intérieur et frappait du droit, mais le ballon passait au dessus.
Toujours maitre du cuir, Max Philibert récupérait un ballon dans sa zone et, arrivé à la ligne médiane, transmettait à Dayvlin Louisar qui remisait plein axe au 20 mètres à Flo qui était un peu court pour la récupérer en bonne position ( 16′ ).
Comme souvent dans de tels matches fermés, les coups de pieds arrêtés prennent une grosse importance et sur trois d’entre eux, nous inquiétions légèrement le gardien adverse: deux fois d’abord sur des corners sortant de Flo et Jimmy, Max Lacène, impérial dans ce domaine, prenait le dessus mais ne cadrait pas le ballon ( 20 et 26′ ), puis c’est sur un nouveau coup de pied de coin frappé par Jimmy que Do coupait au premier poteau mais sa volée du droit pas assez appuyé fut facilement stoppé par le dernier rempart de la Véore ( 29′ ).
La première et seule occasion adverse arrivait lors d’une perte de ballon sur une touche en notre faveur, le milieu changeait totalement de jeu et leur numéro 6 tentait et réussissait une volée acrobatique que Giorgi stoppait en deux temps, malgré une position de hors jeu sifflée ( 41′ ).
La pause ne changeait rien aux intentions des deux équipes qui, malgré de l’envie, étaient toutes les deux orphelines de leur meilleur buteur, Vincent Gachet de notre coté ( à l’armée ), et le leur indisponible aujourd’hui…
Pourtant, les intentions étaient présentes, comme sur ce centre coté gauche de Nico Saby que David contrôlait, et tentait une frappe freinée par le vent et sans danger pour le portier visiteur ( 48′ ).
Le match n’arrivait pas à s’emballer et il fallu attendre l’heure de jeu pour la plus belle occasion pour les noirs et blancs: sur un enchainement coté droit entre Jimmy et Dayvlin, ce dernier centrait au second poteau pour Nico Gouit qui, du gauche et en pivot, frappait au dessus de l’horizontal de la Véore ( 62′ ).
La rencontre continuait ensuite sur ce faux rythme, chaque équipe ayant peur de prendre ce but qui, à coup sur, les élimineraient, et, hormis une demi occasion sur un nouveau action construite dans un couloir, le gauche ce coup ci, David glissait le ballon judicieusement entre deux joueurs mais Alex Remoué ratait son geste pour éliminer son défenseur, geste qui lui aurait ouvert l’axe du but pour s’offrir un duel avec le goal des jaunes et verts ( 75′ ).
Et c’est les visiteurs qui auraient plus tuer le match lorsque, sur un coup franc tiré du rond central par leur portier, leur 10, dos au but dans le coeur de notre surface, remisait pour leur 12 qui ratait le cadre!!! ( 80′ ).
Le manque d’automatisme fut également criant durant la rencontre, la faute à un groupe qui change de semaine en semaine, mais le point positif fut l’état d’esprit d’un groupe qui n’a rien lâché durant ces 90 minute
Et c’est donc une nouvelle fois les tire aux buts qui allaient, comme à Bourg de Péage, départager les deux équipes…

Et ce fut un scénario incroyable durant lequelle les deux gardiens furent les acteurs principaux…

Tout d’abord Giorgi qui, après le premier tir aux but raté par Véore, se présentait devant le gardien adverse mais sa frappe passait largement au dessus.
Mais le gardien de Véore, lui aussi, frappait le sien à coté. Alex buttait sur le gardien, ce qui laissait le score, au bout de 2 tirs chacun, à 0/0…
Giorgi sentait bien le 3ème tir visiteur et détournait la frappa du 10… 5 pénaltys frappés, 0 marqué!!
De son coté, Flo lui ne tremblait pas et donnait enfin l’avantage au RCF.
Le 4ème tir au but de La Véore était à nouveau stoppé par un Giorgi en état de grâce, et c’est Aubin, en bon capitaine, qui offrait la qualification pour les quart de finale.

Cette qualification va permettre de rester concerné pour cet objectif de fin de saison pour ce groupe U19 et c’est BOURG LES VALENCE que nous accueillerons le DIMANCHE 5 AVRIL à 13h à la plaine.

Bravo à toute l’équipe et notamment à un Max Lacène impérial défensivement cet après midi, ainsi qu’à un Nico Gouit très en vu dans un rôle de relayeur, sans bien sur oublier Giorgi qui n’a pas encaissé un seul tir au but.

Merci à Damien qui, au dernier moment, a du faire la touche et à Mano pour avoir été délégué, ainsi qu’à tous les parents et personnes qui sont venu malgré le temps.

Les commentaires sont fermés.